A qui se plaindre en cas de harcèlement sexuel?

Le harcèlement sexuel est un acte qui peut effrayer et traumatiser les victimes et les pousser au silence. Il existe pourtant des moyens sûrs de se protéger en dénonçant les bourreaux. Vers qui se tourner dans un tel cas?

Alerter la police secours ou porter plainte 

Lorsqu'une personne est victime d’harcèlement sexuel, plusieurs options de dénoncement s’offrent à elle comme indiqué sur le site https://consultation-juridique.fr/. Au cas où la situation est imminente et plus urgente, il est conseillé d'alerter la police secours en contactant gratuitement par SMS ou par appel téléphonique, le numéro d’urgence standard en fonction de son pays. Il est aussi possible de porter plainte en s’adressant à un commissariat de police, une gendarmerie, une brigade ou encore auprès du procureur de la république. Il faut noter que si la victime préfèrerait s’adresser directement au procureur, elle devra rédiger un courrier et le déposer dans un tribunal judiciaire ou le tribunal le plus proche du lieu du délit ou du lieu d’habitation de l’auteur de ce délit.

Alerter l'administration de son service ou un syndicat 

Pour le travailleur, cette plainte au sein de l’entreprise est normalement possible au cas où l’entreprise ou la société suit une politique concernant le harcèlement sexuel. Il faudra donc juste suivre les directives pour faire un bon rapport et un traitement de la situation. Même avec une entreprise sans cette politique, une plainte peut toujours être faite auprès du superviseur ou de celui immédiatement supérieur à lui si le précédent est l’harceleur. Les dispositions devront aussitôt être prises par rapport à cette situation si l’entreprise veut assurer la sécurité de ses employés dans leur milieu de travail. Par ailleurs, une plainte peut être faite auprès d’un syndicat pour les personnes les plus réticentes et réduites au silence. Le syndicat ou l’organisation syndicale se chargera d’assister la victime et d’être son porte-parole auprès de la justice.

/ by

Post Author: